Le parc national de la Pointe-Pelée ouvre une fenêtre sur les merveilles de la nature. Dès vos premiers pas dans le parc, vous constaterez la diversité des habitats, du couvert forestier de la partie sud de la forêt carolinienne à la vaste étendue de quenouilles du marais. Au printemps, écoutez les doux chants des oiseaux migrateurs qui font une brève escale pendant leur voyage vers les zones de reproduction nordiques. Glissez en canot sur les terrains marécageux en pagayant silencieusement au-delà des tortues qui se font dorer au soleil. Ou promenez-vous, pieds nus, sur les rives sablonneuses en profitant du soleil et de l’eau tiède. À l’automne, profitez de la migration pour observer les oiseaux chanteurs qui s’élancent à travers la végétation. Voyez les libellules et les monarques qui vagabondent. En hiver, la pointe Pelée vous offre beauté et tranquillité pendant votre randonnée à pied, en raquette ou en ski de fond.