Les animaux sauvages profitent de l’aménagement d’écopassages au parc national de la Péninsule-Bruce.

Les écopassages sont des tunnels conçus spécialement pour permettre aux animaux sauvages de traverser en toute sécurité des routes achalandées. Ils sont tout particulièrement importants là où une route fragmente un habitat essentiel et bloque l’accès d’animaux à leurs sites de reproduction.

Le personnel du parc installe une clôture spécialisée.
Clôture spéciale pour diriger les animaux vers les écopassages

Nos scientifiques ont relevé sept endroits prioritaires dans le parc national de la Péninsule-Bruce. Il s’agit de points névralgiques où un nombre élevé de reptiles ou d’amphibiens se font régulièrement tuer ou blesser par des véhicules.

Les animaux qui tentent de traverser la route à ces endroits se heurteront dorénavant à une clôture conçue sur mesure. Les serpents, les tortues et les petits mammifères (rongeurs) ne pourront grimper par-dessus ni creuser sous la clôture; ils seront plutôt redirigés vers un tunnel. Ces tunnels sont conçus tout spécialement pour que les reptiles et les amphibiens n’hésitent pas à les emprunter : ils laissent entrer la lumière du soleil de manière à ce que ces animaux à sang froid (ectothermes) n’aient pas à s’engager dans un endroit froid et sombre pour parvenir à leur destination.

L'ouverture d'un tunnel d'écopassage sous la route.
La clôture mène les animaux à l'ouverture et à chaque extrémité de l'écopassage.

Nous continuons de surveiller le système pour vérifier s’il fonctionne bien, mais jusqu’à présent, les résultats obtenus sont positifs. Nous avons déjà photographié de nombreux animaux différents en train de traverser ces tunnels, et nous avons amélioré le modèle original utilisé au départ, en 2012. Nous sommes certains d’être sur la bonne voie pour aider les espèces en péril comme la chélydre serpentine, le massasauga, la couleuvre mince et plusieurs autres.

Lors de votre prochaine visite au parc national de la Péninsule-Bruce, repérez les grilles de métal sur les routes. Ces indices vous montrent que nous travaillons fort afin d’aider à protéger les créatures qui partagent ces lieux magnifiques avec nous.