Deux randonneurs profitent d'un moment tranquille près d'une rivière Les sentiers de Keji offre une multitude d'habitats et de paysages

Que vous soyez novice ou expérimenté, que vous soyez là pour explorer ou faire du camping, l’arrière-pays de Kejimkujik vous offre toute une expérience.

Admirez le paysage découpé par les glaciers en empruntant le sentier du lac Channel, ou serpentez parmi les peupliers à grandes dents, les chênes rouges et les bouleaux gris sur le sentier Big Dam/Frozen Ocean. Le sentier du lac Liberty, plus traditionnel, vous plonge au cœur d’une forêt de pins blancs où vous pourrez apercevoir des pics, et vous mène jusqu’au terrain de camping le plus éloigné : une aventure de quatre jours, en aller-retour.

Les excursions en canot ou en kayak sont également une activité emblématique de Kejimkujik, puisqu’elles vous font revivre cette tradition des Mi’kmaq. Les eaux sombres bordées d’arbustes de canneberges des lacs Big Dam et Frozen Ocean, l’imposant lac Kejimkujik sans portage et le grand réseau hydrographique Peskowesk pendant un trajet de plusieurs jours attirent les pagayeurs tout au long de l’été et de l’automne.

Sur la terre ferme, les champignons poussent sous vos pieds, les chevreuils et les lynx roux se cachent dans les feuillus et les fauvettes font battre leurs ailes au-dessus de vos têtes.

Les tortues mouchetées se réfugient sur le rivage, les ombles de fontaine et les perchaudes ondulent dans les eaux et les ouaouarons coassent dans les roseaux.

Plongez au cœur d’une véritable nature sauvage, calme et reculée, néanmoins facilement accessible.