La santé des forêts dans les parc nationaux du Gros-Morne est sérieusement menacée. Dans le cadre de son programme de surveillance des écosystèmes, Parcs Canada a observé l’étendue des dommages et a conclu que le broutage intensif par les orignaux en était la principale cause.

Les orignaux ont été introduits à Terre-Neuve il y a plus de 100 ans. En l’absence de prédateurs et grâce à une nourriture abondante, ils se sont multipliés à un rythme effréné. Aujourd’hui, les forêts n’ont plus la capacité de nourrir ces populations d’orignaux devenues trop importantes; leur biodiversité est en déclin.

Ce site Web décrit l’approche adoptée par Parcs Canada pour gérer la santé de la forêt dans les parc nationaux du Gros Morne, à Terre-Neuve-et-Labrador. Il explique également comment les Canadiens peuvent contribuer à cette gestion en faisant leur part pour restaurer la santé de ces forêts.