Un adulte et un enfant qui pêchent dans le lac Bennett
© Parcs Canada

Les poissons jouent des rôles écologiques importants : ils se nourrissent d’autres organismes aquatiques, luttent contre les populations d’insectes et constituent une réserve de nourriture essentielle aux espèces sauvages piscivores comme les huards. Toutefois, des problèmes comme les pluies acides, la surpêche, l’ensemencement inapproprié et la compétition avec les espèces non indigènes ont exercé un stress sur nos écosystèmes aquatiques.

Les espèces aquatiques courent cinq fois plus de risques d’extinction que les espèces terrestres. Le saumon atlantique de l’intérieur de la baie de Fundy, poisson en voie de disparition autrefois nombreux dans les rivières Point Wolfe et Upper Salmon, où il est maintenant interdit de pêcher, en est un bon exemple. Des recherches menées dans nos lacs révèlent la présence de populations de petites truites vivant dans des plans d’eau pauvres en nutriments, certaines ayant subi des mutations génétiques découlant de la pression de la pêche.

Aujourd’hui, Parcs Canada valorise les espèces de poisson indigènes et l’intégrité générale des habitats aquatiques. La recherche, les programmes de gestion et l’observation des règlements sur la pêche visent à s’assurer de la préservation de l’omble de fontaine et des écosystèmes desquels il dépend.

Le lac Bennett et le lac Wolfe sont les seuls endroits où il est permis
de pêcher dans le parc national du Canada Fundy.

La pêche est interdite dans les autres plans d’eau afin de protéger
le saumon ou les petites populations vulnérables d’ombles de fontaine.

Saison

Il est permis de pêcher la truite dans le lac Bennett du samedi de la fête de la Reine en mai jusqu’au 15 septembre. Il est permis de pêcher la truite dans le lac Wolfe du 6 juin au 15 septembre.

Permis de pêche des parcs nationaux

Afin que la pêche sportive soit bien gérée, il est obligatoire de posséder un permis de pêche des parcs nationaux pour pêcher dans tout parc national. On peut se procurer des permis quotidiens et saisonniers au lac Bennett et au centre d’accueil du parc. Seule une personne âgée de moins de 16 ans peut pêcher la truite sans permis si elle est accompagnée d’une personne âgée de 16 ans ou plus titulaire d’un permis de pêche des parcs nationaux valide. La prise de la personne âgée de moins de 16 ans doit être incluse dans la limite quotidienne de prise et de possession du titulaire du permis.

Limite de prise

La limite quotidienne de prise dans le parc est de cinq ombles de fontaine. De cette prise quotidienne, un maximum de 2 (deux) ombles de fontaine peut être pris au lac Wolfe. Le parc national Fundy encourage la pêche avec remise à l’eau.

Ne pas pêcher du haut du barrage du lac Bennett.
Respecter le règlement sur la pêche et protéger les poissons vulnérables

En signalant leur prise, les pêcheurs contribuent à la gestion des pêches. Les gardiens de parcs, qui doivent entre autres choses protéger les poissons, peuvent leur demander de présenter leur équipement, permis, appât ou poisson lorsqu’ils pêchent ou sont en possession de matériel de pêche dans un parc national.

Loi sur les parcs nationaux du Canada

Règlement général sur la pêche

Il faut aider à protéger l’omble de fontaine en respectant le règlement qui suit :

  • Se procurer un permis de pêche des parcs nationaux. 
  • Afin de prolonger la survie des poissons relâchés, on ne peut pêcher à la ligne qu’avec un hameçon dont les ardillons ont été enlevés ou serrés contre la tige de l’hameçon. 
  • La seule méthode de pêche permise au lac Wolfe est la pêche à la mouche.

Ne pas :

  • Pêcher avec tout appât naturel ou attractif chimique ou posséder un tel appât dans un rayon de 100 mètres des eaux d’un parc. 
  • Utiliser des articles en plomb (lests, turluttes, leurres et mouches) pesant moins de 50 g. Le plomb perdu peut empoisonner des oiseaux comme les huards, les canards et les oies. 
  • Utiliser des leurres à deux hameçons multiples ou une ligne de pêche capable de prendre plus d’un poisson à la fois. 
  • Pêcher avec plus d’une ligne à la fois. 
  • Pêcher dans des eaux où cela est interdit. 
  • Laisser sa ligne de pêche sans surveillance. 
  • Pêcher entre une heure après le coucher du soleil et une heure avant le lever du soleil. 
  • Laisser sa prise se gâter ou se perdre. 
  • Vendre, échanger ou troquer du poisson. 
  • Ajouter au stress de la population en introduisant des poissons vivants ou des oeufs de poisson fécondés non indigènes dans les eaux d’un parc ou en en transférant d’une nappe d’eau à une autre. 
  • Déposer, dans les eaux d’un parc, de la nourriture pour les poissons.

D’autres règlements visant à protéger les populations de poissons peuvent s’appliquer. Pour en savoir davantage, prière de se rendre au centre d’accueil ou d’aller voir un gardien de parc.

Prenez part à la surveillance de l'omble de fontaine au parc national Fundy!

Saviez-vous que le personnel de la conservation des ressources du parc national Fundy surveille la population de l'omble de fontaine comme indicateur de la santé de l'écosystème aquatique? Dans le cadre de notre programme de longue durée de suivi de la population, nous menons un recensement de pêche pour examiner la santé et l'abondance de l'omble de fontaine dans les lacs Bennett et Wolfe, et dans le but de nous aider avec ces efforts nous demandons aux pêcheurs de nous fournir de l'information au sujet de leurs prises. Des formulaires de recensement de pêche sont disponibles à n'importe quel kiosque du parc ou au centre de location de bateau du lac Bennett.