Faire de la randonnée pédestre au parc national du Mont-Revelstoke vous offre l'occasion d'explorer le relief accidenté de la chaîne de montagne Columbia.

Les sentiers du parc varient en niveau de difficulté de la courte promenade en vallée à l'ascension ardue d’une montagne. Certaines randonnées vous amènent à des prés subalpins remplis de fleurs sauvages et offrent des vues spectaculaires sur les montagnes environnantes, tandis que d'autres serpentent à travers des forêts matures de thuyas et de pruches.

Peu importe le sentier, les randonneurs doivent être prêts à se déplacer en terrain montagneux accidenté et à affronter des conditions météorologiques imprévisibles.






La randonnée dans le parc national de Mont-Revelstoke
Sentier Type Difficulté Temps estimé (pour l’aller) Distance (pour l’aller) Changement d’altitude Description du sentier
Cèdres-Géants Sentiers en basse Facile 15 minutes 0,5 km (boucle) 28 m (escaliers) Promenade d’interprétation dans la forêt de cèdres-pruches séculaires.
Chou-Puant Sentiers en basse Facile 30 minutes 1,2 km (boucle) 5 m Promenade d’interprétation dans les rares marécages de la chaîne Columbia.
Bois-de-l’inspiration Sentiers en basse Facile 1 h (boucle) 2.5 km (boucle) 133 m Randonnée facile dans la forêt pluviale de la chaîne Columbia.
Soren Sorenson 2 km Sentiers en basse Facile 30 minutes 2 km (boucle) 21 m Sentier multi-usages (randonnée/vélo) traversant la forêt pluviale de l’intérieur.
Soren Sorenson 5 km Sentiers en basse Facile 1,5 h 5 km (boucle) 63 m Sentier multi-usages (randonnée/vélo) traversant la forêt pluviale de l’intérieur.
Mount Revelstoke Sentiers en basse Moderate 30 minutes 1,3 km 103 m Sentier multi-usages (randonnée/vélo) reliant le tremplin de ski au musée ferroviaire.
23 Connector Sentiers en basse Moderate 30 minutes 2,2 km 116 m Sentier multi-usages (randonnée/vélo) reliant la promenade à l’autoroute 23 Nord.
Tremplin Nels Nelsen Sentiers en basse Moderate 30 minutes 1 km 78 m Découvrez le tremplin de ski historique où des records mondiaux ont été établis!
Summit trail Sentiers en basse Difficult 4-5 h (pour monter) 10 km 1 353 m Sentier du tournant du siècle partant du bas du Mont Revelstoke et menant au sommet vers les prés de fleurs sauvages du parc, désormais célèbres.
Lindmark Sentiers en basse Difficult 3,5 h (pour monter) 8 km 982 m Sentier forestier abrupt partant de l’aire de pique-nique de Monashee et prenant fin a lac Balsam, sous le sommet du Mont Revelstoke.
Lac Balsam Sentiers en haute élévation Facile 10 minutes 0,5 km (boucle) 8 m Le sentier part de l’abri de pique-nique du lac Balsam et fait le tour du lac.
Eagle Knoll Sentiers en haute élévation Facile 30 minutes .75 km 27 m Sentier retiré en montée, avec vue sur le lac Revelstoke.
Upper Summit Sentiers en haute élévation Facile 30 minutes 1 km 91 m Sentier traversant la forêt subalpine, reliant l’aire de stationnement et les prés du sommet.
Tour d’observation Sentiers en haute élévation Facile 30 minutes 0,5 km 11 m Sentier menant à la tour d’observation historique au sommet, avec une vue panoramique de 360 degrés, et connexion en boucle vers le proche belvédère Parapets. Le belvédère Parapets est accessible aux personnes en fauteuil roulant, avec assistance (pente légère).
Koo Koo Sint Sentiers en haute élévation Facile 30 minutes 0,7 km 28 m Découvrez le majestueux fleuve Columbia et la chaîne Nelson et apprenez à connaître David Thompson.
Lac Heather Sentiers en haute élévation Facile 10 minutes 0.4 km (boucle) 10 m Court circuit autour du lac subalpin.
Premiers Pas Sentiers en haute élévation Facile 30 minutes 1 km (boucle) 24 m Vous trouverez de l’art des Premières Nations le long de ce sentier qui forme une boucle dans les prés subalpins, avec vue sur la ‘glacière’ et l’arrière-pays
Lac Miller Sentiers en haute élévation Moderate 2-3 h 5,5 km 183 m Le magnifi que lac Miller se trouve à un court détour du sentier du lac Eva.
Lac Eva Sentiers en haute élévation Moderate 2-3 h 6 km 209 m Randonnée classique subalpine sur relief légèrement vallonné menant à un lac d’altitude.
Jade Lakes Sentiers en haute élévation Difficult 3-4 h a 1er lac 9 km 428 m Grimpez au col du lac Jade en traversant la toundra alpine dépourvue d’arbres.

Sentiers en basse

Le sentier des Cèdres-Géants

Une passerelle de bois d’un demi-kilomètre vous amène parmi des cèdres vieux de 500 ans. Le long du sentier, des panneaux vous renseignent sur l'importance des écosystèmes qui s’y trouvent. Des bancs permettent d’apprécier la sérénité de cette majestueuse forêt. Le début du sentier au terrain de pique-nique des Cèdres-Géants.

Les cèdres agés plus de 500 ans se trouvent dans le parc.
© Parcs Canada - Bronwyn Pavey
Le sentier du Chou-Puant

Un sentier et une passerelle de bois de 1,2 km vous conduiront dans un marécage habité par des rats musqués, des castors, des chous puants et de nombreux oiseaux néotropicaux migratoires. Des panneaux d’interprétation le long du sentier vous aident à identifier toutes les plantes et les animaux qui habitent le marais. On peut faire cette randonnée tout au courant de l’été, par contre le meilleur temps pour visiter cet endroit est lorsque le chou puant est en pleine floraison durant la fonte des neiges au mois d’avril et mai. Le début du sentier est au terrain de pique-nique du même nom.

On trouve le chou puant dans les marais à basse élévation.
© Parcs Canada - Rob Buchanan
Sentier des Bois-de-l`Inspiration

Longueur : 2.5 km (aller-retour)
Durée : 1.5 h (aller-retour)
Dénivellation : 612 à 745 m (133m)
Début : 1.9 km de la Promenade des Prés-dans-le-Ciel – km 1.9 (au premier lacet après la station de bienvenue)
Carte : 118°12’13”W 51°1’27”N (début)

Le nom poétique convient bien à cette agréable promenade en forêt. Cette forêt est composée de pruches de l'Ouest, de pins blancs et de sapins de Douglas. Les barbes de lichen qui vont du vert pâle au vert foncé sont suspendues aux arbres et les tapis couverts de mousses et de fougères nous rappellent que c’est une forêt très humide. Faites attention aux épines du bois piquant : Cette plante qui pousse le long des ruisseaux rend le hors-piste très difficile dans ces montagnes. Ce sentier est renommé pour ses champignons en septembre et octobre. S`il vous plaît, souvenez-vous que cueillir des champignons n`est pas permis dans les parcs nationaux.

Sa faible élévation en fait un lieu de choix pour la première (avril-mai) ou dernière (octobre-novembre) excursion de l’année. Durant l`hiver, cette piste est utilisée par les randonneurs à raquettes.

Le sentier se termine en boucle. Les excursionnistes pourront retourner à leur point de départ en suivant soigneusement les indications et en ignorant d'autres pistes qui sont maintenant abandonnées.

Sentier des Bois-de-l`Inspiration
Sentier Soren Sorensen (boucle de 2 km et boucle de 5 km)

Durée :
Boucle de 2 km : 30 minutes;
Boucle de 5 km : 1.5 h

Dénivellation :
Boucle de 2 km : 573 à 594 m (21m);
Boucle de 5 km: 573 à 636 (63m)

Début :
la promenade des Prés-dans-le-Ciel km 1.4; Aire Historique de Nels Nelsen
Carte : 118°11’39”W 51°0’25”N (début)

Ce sentier fut d’abord utilisé comme piste de ski de fond avant que les pistes du mont MacPherson soient développées en dehors du parc, du côté ouest de la rivière Columbia. Aujourd’hui, le sentier Soren Sorensen est un sentier populaire pour les cyclistes, mais aussi pour les randonneurs.

Ce sentier est un des rares endroits où vous pouvez voir des couleuvres. Deux espèces inoffensives, la couleuvre rayée habituelle et la couleuvre de l`Ouest, nichent le long de cette piste. S`il vous plaît, tentez de les éviter en faisant du vélo.

Vous avez deux choix en prenant ce sentier : La boucle de 2 km ou de 5 km. Vous pouvez aussi relier votre chemin avec la route de la promenade qui passe au bout de la boucle de 5 km.

La boucle de 5 km
Sentier du Mont-Revelstoke

Longeur : Sentier de randonnée : 1,3 km; Sentier de vélo : 1,5 km
Durée : 30 minutes (en montant)
Dénivellation : 470 à 573 m (103m)
Début :
En haut : la promenade des Prés-dans-le-Ciel km 1.4; Aire Historique de Nels Nelsen
En bas : Rue Track O., Revelstoke (150 m au sud-est du Musée du Chemin de Fer, à la Place Tournoi des Champions)
Carte : 118°11’39”W 51°0’25”N (En haut); 118°11’55”W 51°0’12”N (En bas)

Ce court sentier donne accès aux randonneurs et cyclistes à la promenade des Prés-dans-le-Ciel et au système des sentiers du parc à partir de la ville de Revelstoke.

Ce court sentier donne accès aux randonneurs et cyclistes à la promenade des Prés-dans-le-Ciel et au système des sentiers du parc à partir de la ville de Revelstoke.

Sentier 23 Connector (connecte la promenade la promenade des Prés-dans-le-Ciel avec la route 23)

Longeur : 2.2 km (1-aller)
Durée : 30 minutes (pour monter)
Dénivellation : 471 à 587 m (116 m)
Début :
En haut :
1.2 km de Prés-dans-le-Ciel km 1.2 (125 m au bas de la Station de Bienvenue)
En bas : Route 23 Nord (1.4 km nord de l`intersection avec Hwy 1)
Carte : 118°12’20”W 51°1’5”N (En haut); 118°12’46”W 51°1’19”N (En bas)

Comme le nom suggère, ce sentier est une façon de joindre la route 23 au nord de Revelstoke. Surtout utilisé par les cyclistes, ce sentier est aussi un endroit agréable pour marcher à travers un boisé luxuriant.

Sentier d’interprétation du Pantalon-de-Nels

Longeur : 400m (1-aller) 
Durée : up to 30 minutes (du point de départ inférieur)
Dénivellation : 589 à 667 m (78m) 
En bas : terrain de stationnement de l’aire Nels-Nelsen
Carte :  118°11’39”W 51°0’25”N (début)
En haut : Promenade des Prés-dans-le-Ciel, à 1,4 km du début de la route

Mettez-vous en place et imaginez-vous en train de voler dans l’air hivernal vivifiant au-dessus d’une foule en liesse, vos skis touchant finalement la neige à 56 m du tremplin. Parcs Canada est fier de présenter l’exposition Le pantalon de Nels, une sculpture interactive de la culotte du célèbre sauteur à skis, montée sur une plateforme d’observation en porte-à-faux. Vivez l’exaltation ressentie par Nels et de nombreux autres sauteurs à skis légendaires en vous tenant debout au bord de ce belvédère unique en son genre.

Vous cherchez une bonne séance d’entraînement? Commencez votre randonnée au point de départ inférieur et grimpez le long du sentier tracé dans l’aire d’atterrissage historique. Les belvédères qui jalonnent le parcours vous permettent d’admirer le panorama tout en reprenant votre souffle. Pour une expérience plus détendue, garez-vous au point de départ supérieur et promenez-vous sur un sentier plat jusqu’au sommet, où se trouvent le tremplin de saut à ski historique et l’exposition. De là, vous pouvez choisir de descendre l’aire d’atterrissage en suivant le sentier ou de vous attarder au sommet avant de poursuivre vos aventures. Vous trouverez aussi des tables de pique-nique au point de départ supérieur. Faites une halte pour en apprendre davantage sur ce site, le seul au Canada où des records mondiaux de saut à ski ont été établis.
L’exposition sera inaugurée en juillet 2017.

Du Pantalon-de-Nels
© Parcs Canada / Rob Buchanan
Sentier du Sommet

Longueur : 10 km
Durée : 4-5 h (pour monter)
Dénivellation : 573 à 1926 m (1353m)
Début :
En bas :
la promenade des Prés-dans-le-Ciel km 1.4; Aire Historique de Nels Nelsen
En haut : la promenade des Prés-dans-le-Ciel km 25.5; Lac Heather (arrêt supérieur de la navette)
Carte : 118°11’39”W 51°0’25”N (En haut); 118°8’34”W 51°2’48”N (En bas)

Ce sentier conduit de la base jusqu'au sommet du mont Revelstoke. Il a d'abord été établi au début du vingtième siècle par la municipalité dans le but de donner accès aux prés alpins couverts de fleurs sauvages. Vous pouvez parcourir le sentier dans les deux sens ou organiser une montée en voiture suivie d’une descente à pied.

Ce sentier offre aux excursionnistes un coup d'œil sur les trois grandes zones écologiques de la chaîne Columbia. Il grimpe d’abord à travers la forêt de thuyas et de pruches pour atteindre la zone d’épinettes d’Engelmann et de sapins subalpins et enfin la zone subalpine.

Au début du sentier, vous pouvez voir les restants du tremplin historique situés sur la pente à gauche. En marchant la première partie du sentier, vous traverserez l’ancienne pente d’un développement de ski alpin. Soyez aux aguets pour le plus petit oiseau de l`Amérique du Nord, le colibri calliope.

Les excursionnistes peuvent suivre le sentier en le commençant d'une extrémité ou de l'autre. A partir du bas, le sentier traverse six fois la route. Au septième croisement, il suit la route du sommet sur 1.2 km. Les panneaux indiquant le sentier sont placés sur la gauche. La dernière partie conduit jusqu'à l’abri du lac Balsam. De là, les excursionnistes peuvent suivre la route jusqu'au sommet en prenant le sentier du Sommet (tronçon supérieur) pour un autre kilomètre, suivre la route jusqu’au sommet ou prendre la navette si elle est en fonction.

Sentier Lindmark

Longueur : 7,5 km
Durée : 3,5 h (pour monter)
Dénivellation : 864 à 1846 m (982m)
Début :
En bas :
la promenade des Prés-dans-le-Ciel km 7.3; terrain de pique-nique du point de vue Monashee
En haut : la promenade des Prés-dans-le-Ciel km 24.6; l`abri de pique-nique du lac Balsam
Carte : 118°11’5”W 51°0’37”N (En bas); 118°8’56”W 51°2’29”N (En haut)

Le maire C.F. Lindmark de Revelstoke était un fervent promoteur des beautés du mont Revelstoke. Ses concitoyens l'ont appuyé et c'est ce qui a conduit à l'établissement d'un parc national en 1914. Le sentier Lindmark traverse les mêmes zones que le sentier du Sommet mais a l’avantage de ne jamais traverser la route de la promenade.

Les excursionnistes peuvent parcourir ce sentier en le commençant d'une extrémité ou de l'autre. Au point de départ supérieur, se trouve le lac Balsam qui doit son nom aux résineux qui l'entourent. II s'agit en fait de sapins subalpins de l'Ouest qu'on a pris longtemps pour des sapins baumiers, espèce rencontrée à bien des endroits au Canada mais non dans la partie sud de la Colombie-Britannique. Il n’y a pas de poissons dans le lac Balsam et son point le plus profond n’est que d’un mètre. Ce petit lac est le plus haut point connu dans ces parcs pour la reproduction des crapauds de l`Ouest.

Un peu plus bas, il y a le lac Eagle, qui n’a que 1.5 mètre de profond et où il n’y a pas de poissons. À partir du lac Balsam, vous pouvez faire un petit détour au sentier Eagle Knoll ou joindre le sentier du Sommet (tronçon supérieur) qui se termine au sommet du mont Revelstoke.

Si vous préférez prendre le sentier Lindmark à partir du haut, commencez à l`abri de pique-nique du lac Balsam et contournez le lac jusqu’au panneau indiquant le sentier Lindmark. De ce point, il suffit de marcher pour quelques minutes et vous arriverez au lac Eagle - un endroit tranquille en tout temps.

Sentier Lindmark

Sentiers en haute élévation

Pendant plus d’un siècle, le mont Revelstoke a attiré des visiteurs des environs et d’ailleurs. Il fut d’abord exploré par des randonneurs et des skieurs. La construction de la route du mont Revelstoke débuta en 1911 et fut complétée en 1927. La route permet ainsi aux gens d’accéder par automobile ce milieu alpin.

Sans aucun arrêt à tous les belvédères, la conduite sur la promenade dure environ ½ heure. Nous vous recommandons de planifier au moins une demi-journée pour visiter le sommet. Vous pourriez facilement passer toute une journée à explorer les sentiers de ce secteur.

Le stationnement au lac Balsam est situé à une courte distance du sommet. Les autocars doivent se stationner au premier stationnement situé juste avant le lac. Les autre véhicules peuvent aller jusqu’au deuxième stationnement à coté du lac. Afin de protéger les prés alpins du sommet, la route entre les lacs Balsam et Heather est fermée pour la plupart des véhicules. Une navette est disponible en haute saison. Alternativement, vous pouvez marcher sur la route ou sur la dernière partie du sentier du Sommet.

Sentier du Lac Balsam (autour du lac)

Longueur : 500 m (boucle)
Durée : 10 minutes (aller-retour)
Dénivellation : 1835 à 1843 m (8m)
Début : La promenade des Prés-dans-le-Ciel km 24.6; stationnement du lac Balsam
Carte : 118°8'56"W 51°2'29"N (début)

Le sentier du lac Balsam offre une jolie balade autour de ce petit lac alpin. Il y avait ici dans le passé un terrain de camping, mais avec l’augmentation des visites au sommet, celui-ci a été enlevé afin de protéger l’environnement fragile en haute élévation.

Lac Balsam
© Parcs Canada - Karen Best
Sentier Eagle Knoll

Longeur : 1 km (boucle)
Durée : 30 minutes (aller-retour)
Dénivellation : 1835 à 1862 m (27m)
Début : La promenade des Prés-dans-le-Ciel km 24.6; l’abri de pique-nique du lac Balsam
Carte : 118°8'56"W 51°2'29"N (début)

Ce petit sentier commence à partir du stationnement, et vous amène vers une petite colline boisée qui donne vue sur la vallée de la Columbia.

À partir du stationnement, suivez le sentier situé à côté de l’abri de pique-nique, au bout du lac. Le long du rivage, des écriteaux indiquent la direction vers Eagle Knoll. Pour un peu plus d’exploration, continuez passé ce point jusqu’au prochain croisement et un écriteau indiquera la partie supérieure du sentier Lindmark. Si vous suivez ce sentier pendant 10 minutes, vous découvrirez un petit bijou connu sous le nom de « Lac Eagle » niché entre les crêtes. Retournez par le même chemin.

Lac Eagle
© Parcs Canada - Karen Best
Upper Summit (tronçon supérieur)

Longeur : 951 m
Durée : 30 minutes (pour monter)
Dénivellation : 1835 à 1926 m (91m)
Début :
En bas :
La promenade des Prés-dans-le-Ciel km 24.6; stationnement du lac Balsam (arrêt d’en bas de la navette)
En haut : La promenade des Prés-dans-le-Ciel km 25.5; lac Heather (arrêt d`en haut de la navette)
Carte : 118°8'56"W 51°2'29"N (début)

Cette prolongement du sentier du Sommet est une agréable promenade à travers la forêt subalpine entre les lacs Balsam et Heather.

Pour retourner du lac Heather au lac Balsam, on peut prendre la navette si elle est en fonction, ou marcher le long de la route. C’est ici sur cette route que l’on peut voir tout un assortiment de fleurs sauvages durant la saison. Si le ciel est clair, vous profiterez de la vue époustouflante sur le mont Begbie et les montagnes de la chaîne Monashee à l’ouest, et la chaîne Selkirk à l’est.

Sentier du Sommet (tronçon supérieur)

© Parcs Canada - Jeff Bolingbroke

Sentier de la tour d’observation

Longueur : 350 m (aller-retour)
Durée : 30 minutes (aller-retour)
Dénivellation : 1922 à 1933 m (11m)
Début : La promenade des Prés-dans-le-Ciel km 25.5; lac Heather (arrêt d`en haut de la navette)
Carte : 118°8'34"W 51°2'48"N (début)

Le but de cette randonnée est de se rendre à la tour d’observation des feux qui est située au sommet. Construite en 1927 et en opération jusqu’en 1988, elle est maintenant désignée bâtiment fédéral du patrimoine.

La tour historique n’est plus utilisée, mais elle est maintenant entourée d’une plateforme qui permet d’avoir une vue panoramique de 360 degré. Quand la tour d’observation était en fonction, l’employé de la tour observait les signes de feux de forêt à partir du deuxième étage. Il devait aussi marcher vers plusieurs points de vue naturels dans la région du sommet pour faire ses observations.

Le sentier contourne abruptement la pente entre le stationnement et la tour. Pour un aller plus facile, restez au bas du sentier (en avant de vous) jusqu’à l’aperçu d’une pente qui mont graduellement vers l’arrière de la colline, jusqu’à la tour d’observation.

Sentier de la tour d’observation
© Parcs Canada - Karen Best
Sentier Koo Koo Sint

Longueur : 1 km (boucle)
Durée : 30 minutes (aller-retour)
Dénivellation : 1906 à 1934 m (28m)
Début : La promenade des Prés-dans-le-Ciel km 25.5; lac Heather (arrêt d`en haut de la navette)
Carte : 118°8'34"W 51°2'48"N (début)

David Thompson fut à la fois explorateur, cartographe, navigateur, trappeur et arpenteur-géomètre. Durant ses explorations au début des années 1800, Thompson explora et cartographia des dizaines de milliers de kilomètres carrés de l’ouest de l’Amérique du Nord pour la compagnie North West. Les Amérindiens des montagnes le reconnaissent par le nom « Koo Koo Sint » :L’homme qui regarde les étoiles. Pendant ses explorations, Thompson prit fréquemment des observations avec un sextant, un instrument qui lui permettait de déterminer sa localisation précise.

Thompson fut le premier Européen-Canadien à parcourir toute la rivière Columbia de sa source jusqu’à à son embouchure située à Astoria, Oregon. La partie visible de la Columbia vue du sentier Koo Koo Sint était la dernière section de rivière que Thompson et son équipe ont parcourue en canot en 1811. Gardez l’œil ouvert pour les panneaux d’interprétation situés le long du sentier qui racontent les récits des explorations héroïques de Thompson.

Téléchargez le guide du Sentier Koo Koo Sint (PDF, 400 KB)

Sentier Lac Heather

Longueur : 400 m (boucle)
Durée : 10 minutes (aller-retour)
Dénivellation : 1914 à 1924 m (10m)
Début : La promenade des Prés-dans-le-Ciel km 25.5; lac Heather (arrêt d`en haut de la navette)
Carte : 118°8'34"W 51°2'48"N (début)

Pour une courte balade, faites le tour de ce petit lac en suivant le sentier tout le long du rivage.

On y voit le phyllodoce glanduleux à fleurs jaunâtres. Il ressemble au phyllodoce à feuilles de camarine et croît souvent en sa compagnie, près de la limite des arbres. Les phyllodoces à feuilles de camarine ont des fleurs roses en forme de petites clochettes. Il y a aussi deux espèces de cassiope de Mertens dans les parcs mais il est difficile de les différencier (une espèce possède une indentation derrière ses feuilles et l’autre n’en possède pas). Ceux-ci ont aussi des fleurs en forme de clochette mais elles sont blanches.

Ces espèces font partie d’une parade de couleurs qui est célébrée à chaque année. Le spectacle commence avec l’érythrone à grandes fleurs jaunes en juillet et atteint son apogée en août en explosant de couleurs avec la valériane de Sitka blanche, l’arnica jaune, le lupin mauve, la vergerette voyageuse rosée et le castilléjie rougeâtre.

Lac Heather
© Parcs Canada - Karen Best
Sentier Premiers Pas

Longueur : 750 m (boucle)
Durée : 30 minutes (aller-retour)
Dénivellation : 1920 à 1944 m (24m)
Début : Meadows in the Sky Parkway km 25.5; Heather Lake (upper shuttle bus stop)
Carte : 118°8'34"W 51°2'48"N (début)

Cette courte boucle explore les prés subalpins et mène à plusieurs points de vue. Le sentier présente les traditions des Amérindiens Secwepemc, Ktunaxa et Okanagan à travers des sculptures et des œuvres d’art. Les Amérindiens de ces trois nations ont vécu dans la chaîne Columbia pendant des milliers d’années. Cette exposition de sculptures en montagne présente leurs récits.

Ce sentier passe par la « Glacière » –une faille dans la roche contenant de la neige à l’année longue.

Le sentier peut facilement être combiné avec le sentier Koo Koo Sint pour une randonnée raisonnablement facile de 60 minutes.

Sentier Premiers Pas
© Parcs Canada - Rob Buchanan

Miller, Eva, and Jade lakes

Les sentiers allant aux lacs situés dans les hauteurs du parc vous offrent un choix de superbes randonnées d’une journée qui traversent des prés de fleurs sauvages et donnent vue sur de beaux paysages. La majorité des randonneurs voudront voir le lac Eva et Miller dans la même journée – si vous désirez d’abord vous rendre au lac Eva, le lac Miller est un tout petit détour que vous pouvez faire au retour.

Si vous voulez explorer les lacs Jade, nous vous suggérons de commencer tôt, étant donné le changement de dénivellation. Une fois rendu au col des lacs Jades, la récompense sera de vous retrouver dans la vraie toundra alpine et d’avoir une vue magnifique sur l’eau verte des lacs. Gardez l’œil ouvert pour le spermophile à mante dorée et les oiseaux alpins tel que le pipit d’Amérique, le roselin et l’aigle royale.

Pour camper dans l'arrière-pays, il faut d’abord se procurer un permis d'accès. Ceux-ci peuvent être obtenus au kiosque d’entrée situé au début de la Promenade des-Prés-dans-le Ciel ou au bureau des parcs à Revelstoke. On trouve deux terrains de camping désignés dans l'arrière-pays du parc national, aux lacs Eva et Jade.

Sentier du Lac Miller

Longueur : 5,8 km (aller seulement)
Durée : 2-3 heures jusqu'au lac
Dénivellation : 1778 à 1931 m (153)
Début : La promenade des Prés-dans-le-Ciel km 25.5; Lac Heather (arrêt en haut de la navette)
Carte : 118°8'32"W 51°2'49"N (début)
Camping: Interdit

Au début du siècle, l'inspecteur d'école A. E. Miller a exploré ce qui est maintenant le parc et a écrit dans le journal de Revelstoke des articles décrivant les beautés de la région. Encore aujourd'hui, ce lac alpin nommé en son honneur est un endroit favori d'excursion pour les gens de Revelstoke. Pendant la dernière période glaciaire, un glacier occupait le bassin du lac Miller. L'action de la glace a creusé ce cirque.

Le sentier du lac Miller est le même que pour celui du lac Eva jusqu'à la jonction située à environ 5.4 km. À partir de cette jonction, il faut tourner à droite et continuer jusqu'au bord du lac. Un excellent endroit pour un pique-nique. Le camping n'est pas permis.

Même si le lac Miller possède une faune naturelle d’invertébrés, il n’y pas de poisson de provenance naturelle. Ce lac a été ensemencé de truites fardées en 1933 et de truites mouchetées en 1967. L’ensemencement a été discontinué mais les poissons y vivent toujours. Gardez l’œil ouvert pour le balbuzard pêcheur (un gros oiseau qui se nourrit de poisson). Le lac a une profondeur maximale de 27 m et est sans glace à partir de la mi-juillet jusqu’à la fin octobre.

Lac Miller
Sentier du Lac Eva

Length: 7,1 km (aller seulement)
Durée : 2-3 heures jusqu’au lac
Dénivellation : 1778 à 1957 m (179m)
Début : La promenade des Prés-dans-le-Ciel km 25.5; Lac Heather (arrêt en haut de la navette)
Carte : 118°8'32"W 51°2'49"N (début)
Camping: Permis seulement aux endroits désignés, près du lac.

Ce sentier est nommé en l’honneur d’Eva Hobbs qui explora le Mont-Revelstoke et fut un membre actif du Revelstoke Mountaineering Club fondé en 1909. Le sentier du lac Eva traverse une zone de transition entre la forêt intérieure subalpine et la toundra alpine. À certains endroits, le sentier passe par des bosquets d'arbres rabougris: sapins de l’Ouest, pruches de montagne et épinettes d'Engelmann. Là où les conditions empêchent la croissance des arbres, le sentier traverse des prés alpins qui sont couverts en août de fleurs sauvages.

Lorsque vous atteindrez des amas de roches sur le côté d’une pente, tendez l’oreille pour entendre les marmottes des rocheuses (un sifflement subit comme celui de l’humain) et les pikas (un petit bêlement). C’est un endroit idéal pour s’arrêter et boire tout en observant les marmottes et les pikas. Du début du sentier, suivez les écriteaux jusqu'à la jonction avec le sentier du lac Miller à environ 5.4 km. Cinquante mètres plus loin à une autre jonction, vous pouvez prendre la droite pour aller aux lacs Jade. Continuez tout droit pour aller au lac Eva. Le lac est un bon endroit où s'arrêter pour une collation. Il y a des endroits désignés pour le camping mais les feux ne sont pas permis. Si vous campez, il vous faut utiliser un réchaud.

Le lac a été ensemencé de truite mouchetée en 1963 et le projet a depuis été discontinué dans les parcs du Mont-Revelstoke et des Glaciers. En général, les lacs en haute montagne ne contiennent pas de poisson et la truite mouchetée n’existe pas naturellement en Colombie Britannique. Dans le lac Eva, il y a des truites mouchetées de 20 ans qui ont été attrapées mais leur croissance est exceptionnellement lente et plusieurs poissons ne grossissent pas plus que 200 g. En fait, leur poids décroît après sept à dix ans. Le lac Eva a une profondeur maximale de seulement 12 m et est habituellement sans glace à partir de la mi-juillet jusqu’à la mi-octobre. Un sentier plutôt vague vous permettra une agréable promenade autour du lac et vous offrira, à l’extrémité nord, une belle vue sur la vallée du ruisseau Coursier.

Le lac a été ensemencé de truite mouchetée en 1963 et le projet a depuis été discontinué dans les parcs du Mont-Revelstoke et des Glaciers. En général, les lacs en haute montagne ne contiennent pas de poisson et la truite mouchetée n’existe pas naturellement en Colombie Britannique. Dans le lac Eva, il y a des truites mouchetées de 20 ans qui ont été attrapées mais leur croissance est exceptionnellement lente et plusieurs poissons ne grossissent pas plus que 200 g. En fait, leur poids décroît après sept à dix ans. Le lac Eva a une profondeur maximale de seulement 12 m et est habituellement sans glace à partir de la mi-juillet jusqu’à la mi-octobre. Un sentier plutôt vague vous permettra une agréable promenade autour du lac et vous offrira, à l’extrémité nord, une belle vue sur la vallée du ruisseau Coursier.

La vieille cabane au bord du lac a été construite en 1928 pour les gardiens du parc du Mont-Revelstoke. C’est un des plus vieux bâtiments du parc et désigné bâtiment fédéral du patrimoine.

Pour camper dans l'arrière-pays, il faut d’abord se procurer un permis d'accès.

Lac Eva © Parcs Canada - Jeff Bolingbroke
Sentier des Lacs Jade

Length: 9,4 km (aller seulement)
Durée : 3-4 heures jusqu’au lac supérieur
Dénivellation : 1778 à 2206 m (428)
Début : La promenade des Prés-dans-le-Ciel km 25.5; Lac Heather (arrêt en haut de la navette)
Carte : 118°8'32"W 51°2'49"N (début)
Camping:Permis aux endroits désignés au lac supérieur seulement.

Les eaux vertes des lacs Jade inférieur et supérieur ont été photographiées plusieurs fois par les excursionnistes qui ont eu l’énergie de franchir le col qui sépare les lacs Miller et Jade. Suivez le sentier du lac Eva jusqu'à la seconde jonction (environ 5.4 km du début). Prenez le sentier menant vers la droite. Ce sentier grimpe la pente escarpée au dessus du lac Miller.

En approchant le col, vous vous retrouvez dans la toundra alpine où vous avez une vue sans encombre sur les montagnes et les vallées. C'est ici le domaine de l'aigle doré et du spermophile à mante dorée. La plupart des excursionnistes seront satisfaits d'arrêter au col et d'admirer le paysage de haute montagne. Les plus déterminés voudront peut-être redescendre le sentier abrupt qui se rend au lac Jade supérieur. Le sentier n'est pas bien tracé près des lacs. Le camping est permis.

Les deux lacs ont été ensemencés de truites arc-en-ciel en 1941, et la truite mouchetée a été introduite dans le lac supérieur en 1967. Les deux lacs ne sont plus approvisionnés. Comme tous les autres lacs du parc, les lacs Jade sont faibles en nutriments et ont une faible quantité d’invertébrés. Les poissons grossissent très lentement mais ont tendance à vivre longtemps. Une truite de 19 ans du lac inférieur Jade est peut-être le record de longévité pour cette espèce. Les scientifiques déterminent leurs âges en comptant les anneaux de croissance annuelle sur une section à travers l’otolithe du poisson (un petit os d’oreille).

Même si les eaux des lacs Jade, Miller et Eva ont l’apparence d’être pures, une étude a constaté que les poissons de ces lacs contiennent des produits chimiques (DDT/DDE) qui ont été transportés par le vent. Les pesticides organochlorés persistent dans le lac supérieur Jade et ont dépassé la limite sécuritaire pour les animaux sauvages qui se nourrissent principalement de poisson (comme le balbuzard pêcheur). Du mercure a également été trouvé dans d’autres lacs de montagne des parcs nationaux. Avant de manger du poisson provenant des lacs situés dans les limites des parcs, assurez-vous de consulter les mises en garde concernant la consommation de poisson émises par Parcs Canada.

Le lac supérieur Jade a une profondeur maximale de 14 m et est habituellement libre de glace à partir de la fin-juillet jusqu’à la mi- octobre. Le lac inférieur Jade atteint 23 m de profond et est habituellement libre de glace à partir du début juillet jusqu’à la fin octobre.

Pour camper dans l'arrière-pays, il faut d’abord se procurer un permis d'accès.

Sentier des lacs Jade © Parcs Canada - Guillaume Lansac