famille
 
épaulards
 
Otaries de Steller
 
cerfs mulets
 
étoiles de mer
 
télescope
 
activité d’interprétation de Parcs Canada
 
huîtrier de Bachman

Pincez-moi – je rêve!

Vous êtes assis tranquillement sur le rivage lorsque, tout à coup, un bébé phoque sort la tête de l’eau. Ses grands yeux ronds sont braqués sur vous.

Pour vivre des moments de ce genre dans le parc, il vous suffit de suivre quelques conseils simples. Nous vous invitons à explorer la réserve de parc à votre guise ou à retenir les services d’un guide pour une excursion écotouristique.

Conseil 1 : Choisissez le bon emplacement.
  • Cerfs mulets : Les chevreuils sont présents presque partout dans le parc, à l’exception de quelques petites îles.
  • Épaulards : Vous voulez voir des phoques, des otaries, des marsouins et des épaulards? Rendez-vous à la pointe East, dans l’île Saturna – un excellent endroit pour observer les mammifères marins depuis la terre ferme.
  • Oiseaux de mer : Explorez deux Zones importantes pour la conservation des oiseaux, la lagune de l’île Sidney et les eaux entourant la pointe Georgina, dans l’île Mayne.

Savoir plus :  Guide sur la randonnée, le camping et la plaisance de navigation

Conseil 2 : Choisissez la bonne saison.

Printemps :

  • Hirondelles noires au quai de la flèche Sidney
  • Épaulards de la population résidente du sud dans toutes les eaux du parc
  • Grenouilles dans les lacs d’eau douce de l’île Pender (rendez-vous-y à la brunante pour les entendre coasser)

Été :

  • Épaulards de la population résidente du sud dans toutes les eaux du parc
  • Jeunes phoques communs à la pointe East, dans l’île Saturna (restez à l’écart des bébés sur le rivage; les mamans sont parties pêcher et ne tarderont pas à revenir)
  • Bioluminescence dans toutes les eaux du parc (le plancton fait scintiller l’océan pendant la nuit!)

Automne et hiver :

  • Cormorans de Brandt à l’île Sidney (automne seulement)
  • Otaries de Steller à la pointe East, dans l’île Saturna
Conseil 3 : Choisissez la bonne période de la journée et la bonne marée.
  • Aube et crépuscule : Levez-vous de bonne heure au printemps pour entendre le gazouillis des oiseaux dans le parc. Les chevreuils broutent près des routes à l’aube et au crépuscule, à longueur d’année.
  • Après-midi : Au milieu de la journée, les phoques et les otaries adorent faire la sieste sur de petits récifs et des îlots.
  • Nuit : Sortez après la tombée de la nuit pour apercevoir des hiboux, des chauves souris et des ratons laveurs.
  • Marée basse : Explorez les plages à marée basse pour trouver des étoiles de mer et des concombres de mer.
Conseil 4 : Jouez au détective.
  • Servez-vous de vos pouvoirs d’observation : Tendez l’oreille pour entendre les cris des animaux. Cherchez des traces de leur passage : excréments, pistes et restes de nourriture. Lorsque vous apercevez un animal, observez-le en restant assis sans faire de bruit.
  • Apportez le bon équipement : Avec de bonnes jumelles ou un appareil photo muni d’un téléobjectif, vous pourrez observer les animaux de près sans les déranger.
  • Les quatre endroits suivants sont pourvus de télescopes : la pointe East, dans l’île Saturna, la pointe Georgina, dans l’île Mayne, la lagune Sidney, dans l’île Sidney, et le mont Norman, dans l’île Pender.

Savoir plus : Participez à une activité d’interprétation offerte dans le parc ou téléchargez une appli d’exploration des sentiers et apprenez tout en randonnant.

Conseil 5 : Respectez la faune.

Restez à une distance sécuritaire de tout animal sauvage:

  • Si vous influencez le comportement d’un animal, c’est que vous êtes trop près.
  • Il est illégal d’attirer, d’approcher, de nourrir, de déranger, d’avoir en sa possession ou d’enlever des animaux sauvages qui se trouvent dans le parc.
  • Tenez-vous à au moins 100 m des mammifères marins.
  • Restez à au moins 50 m des oiseaux de mer nicheurs.

Assurez votre sécurité et celle de vos animaux de compagnie:

Vous risquez d’effaroucher des animaux sauvages, qui pourraient réagir de façon imprévisible. Vous ne voulez pas vous faire mordre et courir le risque de contracter une maladie. Ne vous approchez jamais d’un animal sauvage et tenez votre chien en laisse en tout temps.