Camping pour tentes et véhicules de plaisance

Les emplacements des trois campings sont attribués selon le principe du « premier arrivé, premier servi ». Des emplacements sont disponibles tous les jours si vous arrivez tôt. À l’exception des longues fins de semaine, si vous arrivez en milieu d’après-midi, vous êtes presque toujours en mesure d’obtenir l’emplacement de votre choix. Si vous arrivez en soirée et que les campings Illecillewaet et Loop Brook sont déjà complets, le camping Mont-Sir Donald offre des emplacements presque tous les jours durant la saison estivale.

L’heure de départ est fixée à 12 h dans tous les campings

Campings du Parc national du Canada des Glaciers
Illecillewaet Ruisseau-Brook Mont-Sir Donald
situé du sommet
du col Rogers :
3 km à l'ouest 5 km à l'ouest 6 km à l'ouest
Ouvert : La fin de juin à la début octobre Du 1er juillet à la fin de septembre Juillet à la fin de septembre
Emplacements : 60 20 15
Toilettes à chasse d'eau : Oui Oui Non
Abris-cuisine : Oui Oui Non
Casiers à provisions : Oui Oui Non
Feux de camp* : Oui Oui Non
poste d'accueil avec personnel : Oui Non Non

* Les feux de camp sont permis avec l'achat d'un permis d'incendie. Le bois à brûler y est déjà fendu et prêt à être utilisé. Le bois est gratuit, mais veuillez ne prendre qu’un seul chargement pour chaque nuit de camping. Il est inutile d’apporter votre propre bois à brûler.

Enregistrement et inscription
Le camping Illecillewaet dispose d’un poste d’accueil au centre du terrain. Veuillez choisir et occuper un emplacement qui peut accueillir votre véhicule de camping et vous inscrire au poste d’accueil dans les 30 minutes suivant votre arrivée. Les campings Loop Brook et Mont Sir Donald disposent de postes d’auto-inscription. Veuillez choisir et occuper votre emplacement et vous inscrire dans les 30 minutes suivant votre arrivée.
Génératrice
Les campings Illecillewaet et Loop Brook sont situés dans des secteurs sauvages tranquilles. Les génératrices peuvent être utilisées pendant de courtes périodes, de 10 h à 20 h, afin de recharger les batteries des véhicules récréatifs.
Maximum personnes
Un maximum de sept personnes voyageant à bord du même véhicule est autorisé à passer la nuit sur un emplacement. Une voiture, une fourgonnette ou un camion ainsi qu’une unité de camping remorquable (tente-roulotte ou caravane) sont autorisés sur l’emplacement. Un véhicule récréatif est autorisé par emplacement, bien que seul un nombre restreint d’emplacements de camping puisse accueillir des autocaravanes de classe A. Si l’aire de stationnement de l’emplacement ne peut accueillir le véhiculé remorqué par un véhicule récréatif, on doit stationner le véhicule remorqué dans l’aire de stationnement du camping. Il est permis d’installer une grande tente ou deux petites tentes par emplacement, si le tablier de tente de gravier est suffisamment grand.
Ours
Les ours ont une crainte naturelle des humains, mais ils peuvent présenter une grave menace lorsqu’ils prennent goût à la nourriture humaine. Gardez votre emplacement propre et assurez-vous que tous les objets associés à la nourriture, à la cuisine, à l’hygiène personnelle et aux animaux de compagnie sont rangés dans votre véhicule ou dans les casiers fournis lorsque vous ne vous en servez pas. Abstenez-vous de ranger de la nourriture ou des objets connexes dans votre tente. Il s’agit non seulement de la façon sécuritaire d’agir, mais aussi d’une exigence imposée aux campeurs dans tous les parcs nationaux. Pour obtenir des conseils et des renseignements sur les mesures à prendre pour garder votre emplacement propre au pays des ours, consultez le dépliant Le programme de « camping propre », qui contient des renseignements utiles

Camping dans l'arrière-pays

Des sites de camping en arrière-pays sont disponibles sur les sentiers ::

Chacun est doté de tablier de tente ainsi que de perches à provisions pour mettre les aliments hors de portée des ours.

Il est interdit d'allumer des feux à ciel ouvert dans l'arrière-pays.

Les personnes qui campent dans l'arrière-pays, ainsi que les utilisateurs de certains refuges, doivent se procurer un permis d'accès à l'arrière-pays et un laissez-passer pour les parcs. Ceux-ci peuvent être obtenus au Centre de la découverte du Col-Rogers et au bureau des parcs de Revelstoke. Pour plus de renseignements, veuillez consulter la page sur les tarifications.

Tent at backcountry site on Hermit trail
Camping dans arrière-pays

Voir aussi:


Camping en hiver

Il y a deux genres de camping d'hiver qui sont permis au parc national des Glaciers : Le stationnement de nuit et le camping dans l’arrière-pays en hiver.

Le stationnement de nuit

En hiver, le Centre de la découverte du Col Rogers offre du stationnement de nuit à 15 véhicules. Les permis sont attribués à partir du Centre de la découverte selon l’ordre d’arrivée des campeurs. Les véhicules de camping doivent être autonomes : il n’y a ni électricité, ni eau, ni service de vidange sur place. Le camping sous la tente n’est pas autorisé au Centre de la découverte, en raison des dangers engendrés par les opérations de déneigement.

Le stationnement de nuit au point de départ du sentier de la Vallée-de-l’Illecillewaet est réservé aux visiteurs qui passent la nuit dans les refuges exploités par le Club alpin du Canada.

Pour obtenir un permis autorisant le stationnement de nuit au col et au point de départ du sentier, il faut se rendre au Centre de la découverte du Col-Rogers.

Veuillez noter : Il n'y a pas de chambre d'hotel disponsible dans le parc national des Glaciers presentement.

Le camping dans l’arrière-pays en hiver

Les visiteurs peuvent pratiquer le camping d’hiver dans le terrain de stationnement du sentier de l’Illecillewaet et de l’Asulkan, mais les possibilités sont très limitées. Il est interdit de camper. Pour faire du camping au point de départ du sentier ou pour garer un véhicule en vue d’un séjour au refuge Wheeler, il faut se procurer un permis gratuit au Centre de la découverte du Col Rogers.
Le camping d’hiver est interdit à tout autre endroit le long de la Transcanadienne dans le parc.

Dans l’arrière-pays du parc, le camping d’hiver n’est autorisé que dans les zones d’accès hivernal non restreint, à plus de 5 km du point de départ du sentier. Il faut se procurer un permis d’accès à l’arrière-pays et un laissez-passer de parc pour pratiquer cette activité.

Il est interdit de pratiquer le camping d’hiver dans les zones d’accès hivernal restreint ou interdit.


Camping d’hiver au parc national des Glaciers

See also:

Le ski de randonnée au col Rogers et le système de délivrance de permis d’accès hivernal