Pendant des milliers d’années, les bisons ont occupé une place importante au sein du patrimoine naturel et culturel de l’Amérique du Nord. Toutefois, au 19e siècle, l’espèce fut menacée de disparition en raison de la traite des fourrures, de la colonisation européenne des Grandes Plaines ainsi que de la révolution industrielle. Depuis 1907, Parcs Canada s’emploie à rétablir les populations de bisons et à remettre ces animaux emblématiques en contact avec les écosystèmes et la culture de leur aire traditionnelle. Au parc national Elk Island, vous pouvez voir les troupeaux sources de bisons des plaines et de bisons des bois en liberté qui contribuent au rétablissement des deux espèces au Canada.