Pour chasser le bison, les Ktunaxas et d’autres peuples autochtones vivant à l’ouest des montagnes dans les années 1700 devaient emprunter les voies de passage à travers les impressionnantes montagnes Rocheuses jusqu’aux plaines de l’Alberta. Le col Howse faisait partie des itinéraires empruntés pour le commerce et la chasse, qui reliaient les plaines de l’Alberta à la vallée du Columbia.

En 1807, le célèbre explorateur David Thompson a traversé le col Howse. Par la suite, les commerçants de fourrure ont rapidement établi des postes de traite le long du fleuve Columbia. Toutefois, quelques années plus tard, des problèmes sont survenus.

Les commerçants de fourrures ont perturbé la relation entre les Ktunaxas et les Piikanis. Ces derniers étaient des peuples des plaines qui, jusqu’à ce moment, contrôlaient l’accès des Knutaxas aux biens d’échange européens, y compris aux fusils. En 1810, lorsque David Thompson s’est apprêté à traverser le col et les Piikanis lui ont bloqué la route. Les traiteurs ont dû par la suite privilégier le col Athabasca, un nouveau trajet situé plus au nord.

Le col Howse a joué un rôle important dans l’expansion de l’empire du commerce de la fourrure à l’ouest des Rocheuses, même s’il n’a été utilisé que pendant une courte période pour le commerce. Le col a été baptisé en l’honneur de Joseph Howse, de la Compagnie de la Baie d’Hudson.