Type d'activité: Visite libre (sans guide-accompagnateur)
Durée: 60 minutes 

La situation géographique de l’île permet à des espèces habituellement repérées dans les Laurentides ou les Appalaches de se côtoyer. Dans ce milieu insulaire, la forêt, les marécages et les montagnes offrent un cadre unique à toute une variété de plantes rares et d’animaux. En explorant la partie nord de la Grosse-Île, vous pourriez tomber nez à nez avec un chevreuil, nombreux puisqu’aucun prédateur ne les chasse. Quel est cet oiseau qui tient un poisson dans ses serres? Sans doute un pygargue! De nombreuses espèces migratrices peuvent être aperçues en saison. Idéal pour la nidification, l’habitat compte également une faune aviaire diversifiée. Bien qu’il n’en reste plus aucune trace aujourd’hui, le sentier du Mirador tire son nom de la tour de garde érigée à l’époque de la Seconde Guerre Mondiale. Un lieu foisonnant de vie !