Battue par les éléments, en particulier les vents froids et la pluie engendrés par la baie de Fundy, et alourdie par le poids des deux étages en béton du poste de commandement ajouté à son sommet pendant la Deuxième Guerre mondiale, la tour martello de Carleton est minée par des fuites depuis des années. En 2015, à la suite de travaux d’inspection, on a déterminé que la tour était dans un état de défaillance importante. Compte tenu des travaux d’urgence requis pour préserver la tour martello de Carleton, le gouvernement du Canada s’est engagé à verser 13 millions de dollars en 2016 afin de remettre en état ce lieu historique national.

L’option de conservation recommandée prévoit la préservation de la tour martello de 1812 par la réparation des murs et de la voûte ainsi que l’enlèvement du poste de commandement de tir en béton original. Celui-ci sera remplacé par une reproduction légère, laquelle permettra de continuer à présenter aux Canadiens le lien du lieu historique à la Deuxième Guerre mondiale.

Les travaux d’inspection commenceront pendant la saison d’exploitation 2016 et seront suivis des activités de remise en état et de reconstruction, qui devraient se terminer en 2020. Pendant les travaux, les visiteurs ne pourront pas entrer dans la tour; cependant, le lieu historique national de la Tour-Martello-de-Carleton demeurera ouvert et les visiteurs pourront découvrir et explorer le centre d’accueil, la salle d’exposition, et le terrain environnant.