Le centre d'inscription de l'entrée Est du parc national du Mont-Riding et ses 3 000 km2 de paysages d'une beauté naturelle impressionnante, a été désigné lieu historique d'importance nationale en juillet 1995. L'entrée faite de rondins équarris taillés à la main et de pierres d'origine locale est la dernière en son genre. Soigneusement entretenue, elle est l'exemple parfait du style architectural rustique traditionnel du Canada qui était en vogue lors de la création du réseau de parcs nationaux, entre 1887 et 1937.

Au détour d'un virage, la route 19 passe sous une passerelle qui relie les deux pavillons d’entrée, symbole du lien unissant le tourisme automobile et les activités de plein air. L'entrée est a été construite entre 1933 et 1934, dans le cadre du programme fédéral de secours économique qui a redonné des emplois à 1 200 hommes sur divers projets au mont Riding pendant la grande dépression.