Liste indicative des sites du patrimoine mondial au Canada

Plaques de glace du Yukon, Yukon

Les plaques de glace du Yukon sont une série de sites archéologiques d’importance internationale dans le Sud du Yukon qui fournissent des archives rares et complètes sur les traditions culturelles et technologiques des chasseurs autochtones sur une période de plus de 7 500 ans. Au fil des millénaires, les caribous des bois se rassemblaient sur ces plaques de glace durant l’été, ce qui faisait de cette région un site de chasse par excellence pour les autochtones. Les armes de chasse qui manquaient leur cible ont fini par être incorporées à la neige et à la glace. En raison du réchauffement planétaire, les plaques de glace ont commencé à fondre et révèlent des collections sans précédent d’outils de chasse anciens et d’autres artéfacts remarquablement bien préservés. Des outils organiques fragiles, rarement trouvés dans des sites archéologiques, sont mis au jour chaque année par de petites équipes d’archéologues et de chercheurs des Premières Nations. Des éléments périssables comme le bois, les tendons, les plumes, les substances adhésives et l’ocre jettent une lumière nouvelle sur la technologie et l’évolution technologique au fil des époques et permettent de mieux comprendre les réalisations des peuples autochtones du Nord. Le site place les Premières Nations de Carcross/Tagish et le gouvernement du Yukon à l’avant garde du nouveau domaine de l’archéologie glaciaire et offre une occasion unique d’échange scientifique et intergénérationnel.

Les critères de sélection de sites du patrimoine mondial qui soutiennent le mieux cette candidature sont les suivants :

  • (iii) Les plaques de glace du Yukon constituent un témoignage exceptionnel des activités culturelles des chasseurs autochtones et de leurs interactions avec les caribous tout au long de la majeure partie de l’Holocène.
  • (v) Les plaques de glace du Yukon illustrent 7 500 ans d’utilisation traditionnelle du territoire centrée sur l’interaction entre les êtres humains, les animaux et la glace. La glace qui fond révèle chaque année de nouveaux spécimens organiques uniques et fragiles qui témoignent de cette interaction.