Parcs Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Lieux historiques nationaux dans les parcs nationaux des montagnes

Lieu historique national de l'Auberge-de-Ski-Skoki

Carte interactif des lieux historiques national dans les environs des parcs nationaux des montagnes
Carte interactif des lieux historiques national dans les environs des parcs nationaux des montagnes
© Parcs Canada

L'Auberge-de-Ski-Skoki L'Auberge-de-Ski-Skoki
© Parcs Canada


L’auberge de ski Skoki a été classée lieu historique national en 1992. Elle doit ce statut spécial au rôle qu’elle a joué dans le développement du tourisme et des loisirs de plein air dans les parcs nationaux ainsi qu’à son style architectural, axé sur la tradition rustique.

Construction

L’auberge de ski Skoki fut construite en 1930-1931 dans la vallée Skoki par un groupe de résidents de Banff qui formaient le Ski Club of the Canadian Rockies. L’emplacement avait été recommandé par des guides suisses au service du Canadien Pacifique, parce que le secteur se prêtait bien au ski et qu’il y avait à proximité suffisamment d’eau et de bois utilisable pour la construction.

L'Auberge-de-Ski-Skoki
L'Auberge-de-Ski-Skoki
© Parcs Canada

La première auberge de ski du Canada

L’établissement accueillit ses premiers clients au printemps de 1931. À l’époque, l’auberge consistait en un chalet d’un seul étage, aux rondins d’épinette non étriqués et aux encoignures chevauchées. Il s’agissait de la première installation commerciale construite expressément pour les touristes skieurs au Canada et peut-être même en Amérique du Nord.

Expansion

En raison de sa grande popularité, l’auberge fut agrandie à plusieurs reprises au cours des cinq années qui suivirent sa construction. La première annexe, construite en 1932, abritait une cuisine. Vinrent ensuite s’ajouter un étage, un salon et trois pignons latéraux. Grâce à ces derniers ajouts, l’auberge avait plus que doublé sa dimension initiale. Les travaux s’achevèrent en 1936 par la construction de deux chalets en rondins et d’un pavillon de bain.

L'Auberge-de-Ski-Skoki L'Auberge-de-Ski-Skoki
© Parcs Canada

Jim Boyce

Jim Boyce, guide, pourvoyeur et constructeur de maisons en rondins de la région, réalisa une bonne partie des travaux de conception et de construction. En 1938, il entreprit la construction d’une auberge en rondins à Lake Louise – l’ancêtre de l’actuel hôtel Post, l’un des meilleurs établissements d’hébergement de Lake Louise.

Le ski dans les parcs nationaux

Le parc national Banff est la destination par excellence des amateurs de ski depuis bien des années. De nos jours, des stations de ski prospères, des pourvoyeurs et des exploitations d’entretien des pistes veillent au maintien de cette réputation. L’auberge de ski Skoki contribua à asseoir la tradition du ski de randonnée et de l’alpinisme dans la région, favorisant ainsi le développement de l’industrie. Comme relais ou comme destination, l’auberge de ski Skoki fut le premier d’une série de lieux de rassemblement pour les skieurs dans les Rocheuses.

L'Auberge-de-Ski-Skoki L'Auberge-de-Ski-Skoki
© Parcs Canada

L’auberge aujourd’hui

La fonction et l’apparence physique de l’auberge demeurent inchangées. À l’intérieur, les visiteurs peuvent encore admirer des photos et des souvenirs directement associés à l’époque où le ski comme activité récréative n’en était encore qu’à ses débuts dans la vallée de la Bow. L’absence de commodités et de modifications importantes permet de conclure que les bâtiments étaient bien conçus pour leur fonction.

L’auberge est ouverte à l’année et héberge des clients dans un cadre accueillant, confortable et relaxant.

Histoire Rocky Mountain House Col-Howse Col-Athabasca Kootenae House Col-Yellowhead Rocky Mountain House Jasper House Rocky Mountain House Fort-St. James Col-Kicking Horse Premier Puits de Pétrole Auberge-de-Ski-Skoki Station-d’Étude-des-Rayons-Cosmiques-du-Mont-Sulphur Refuge-du-Col-Abbot Centre-d'Information-du-Parc-Jasper Salon-de-Thé-des-Chutes-Twin Col-Yellowhead Col-Rogers Musée-du-Parc-Banff Cave and Basin Ranch-Bar U

Texte de la plaque :

LE CHALET SKOKI

Rare vestige des débuts de l’industrie touristique du ski, le chalet Skoki offre un bel exemple des bâtiments en rondins longtemps associés à la région de Banff. Lors de son ouverture en 1931, le ski commençait à être un des grands sports d’hiver au Canada. Destiné à accueillir les vacanciers désireux de skier dans l’arrière-pays, il a été construit avec du bois trouvé dans les environs par un groupe d’enthousiastes du ski. Premier bâtiment du genre exploité sur une base commerciale au Canada, le chalet Skoki doit son aspect actuel à des ajouts effectués en 1935-1936.

Le saviez-vous?

Un an après l’ouverture de l’auberge, un client, R.E. « Kit » Paley, l’un des mathématiciens les plus brillants de Grande-Bretagne, mourut dans une avalanche sur le mont Fossil, pic de 9 600 m d’altitude qu’il escaladait en vue d’une descente à skis. Il était presque parvenu au sommet lorsqu’une énorme masse de neige l’emporta au pied de la montagne.

Le saviez-vous?

L’auberge de ski Skoki fonctionne sans électricité ni eau courante. Les exploitants renoncèrent à l’électrification après une brève tentative qui ne leur garantit qu’un approvisionnement incertain. Malgré l’absence d’eau courante, les clients peuvent toujours compter sur de l’eau de lavage, transportée directement du ruisseau par une conduite à alimentation gravitaire.

Sources:

Énoncé d’intégrité commémorative du lieu historique national du Canada de l’Auberge-de-Ski-Skoki, Parcs Canada, 2000