Cette semaine en histoire

Archives

L’USS Hamilton et l’USS Scourge font naufrage

Semaine du lundi le 6 août 2012

À deux heures du matin dans la nuit du 8 août 1813, un grain soudain s’abat sur les goélettes américaines USS Hamilton et Scourge. Les navires chavirent et coulent dans les eaux du lac Ontario. Plus des trois quarts des membres d’équipage périssent : c’est la pire hécatombe à survenir sur les Grands Lacs de toute la guerre de 1812.

Plans de voilure et profils de l’USS Hamilton et de l’USS Scourge
© Par Ian Morgan, 1982. Avec la permission de la Ville de Hamilton
Avant que la guerre n’éclate, le Hamilton et le Scourge étaient des navires marchands qui servaient à transporter des denrées et des passagers. Le Scourge était à l’origine le Lord Nelson, un navire marchand du Haut-Canada saisi par les Américains en juin 1812. Lorsque la guerre commence, les deux navires (comme bien d’autres goélettes) sont réquisitionnés par la force navale.

Trente ans plus tard, Ned Myers, l’un des rares marins à survivre le naufrage, raconte sa version de la tragédie. Il se souvient de son appréhension à la vue des goélettes surchargées de lourds canons au moment d’appareiller. Il se rappelle une soirée calme avant que la tempête se déchaîne subitement vers minuit. « La foudre était si intense que les éclairs m’aveuglaient presque. Le pont semblait en feu, et encore là, j’y voyais à peine. Je n’ai rien entendu; aucun ordre, aucun appel. Mais la goélette gémissait des cris des hommes sous le vent, prisonniers sous les canons, les caisses de boulets et autres lourds objets déplacés lorsque le bateau a chaviré. » Myers survit en sautant du navire au moment où celui-ci chavire et en gagnant un petit canot de sauvetage. Il réussit à repêcher une poignée de survivants tandis que les épaves s’enfoncent rapidement dans les flots.

Timbre représentant le naufrage de l’USS Hamilton et de l’USS Scourge
© Société canadienne des postes, 1987/ reproduit avec autorisation
Les épaves du Hamilton et du Scourge ont été découvertes en 1973 à leur emplacement actuel, à 90 mètres de profondeur dans le lac Ontario. Très bien conservées, elles font l’objet de plusieurs explorations d’archéologie sous-marine. Celles-ci révèlent que les épaves contiennent de précieux artéfacts navals. La ville de Hamilton a acheté les épaves au gouvernement américain. Le Hamilton et Scourge a été désigné lieu historique national en 1976.

Cette année marque le bicentenaire de la guerre de 1812. Pour en savoir plus sur les gens de mer et le conflit, lisez Le HMS Shannon et le USS Chesapeake s’affrontent. Pour d’autres récits concernant cette guerre, lisez À la guerre comme à la guerre!, L’invasion du Canada et Affrontement à la rivière aux Canards! dans les archives de Cette semaine en histoire. Des activités commémoratives sont prévues à Hamilton, près des épaves des goélettes Hamilton et Scourge. Pour plus d'information sur la guerre de 1812, lisez Commémoration de la guerre de 1812 dans le site Web de Parcs Canada.

Date de modification :