Cette semaine en histoire

Archives

«La grande attraction de Toronto»

Semaine du lundi le 14 avril 2008

Le théâtre Eglinton de Toronto ouvre ses portes le 15 avril 1936. Des gens de tous les coins de la ville font la file pendant des heures pour assister au gala d’ouverture et à la première du film, King of Burlesque, mettant en vedette Jack Oakie.

Le théâtre Eglinton de Toronto à sa grande ouverture, 1936
© Eglinton Grand, www.eglintongrand.ca
Le génie du théâtre Eglinton est Agostino Arrigo Sr., un immigrant italien arrivé au Canada en provenance de la Sicile à l’âge de 15 ans. Arrigo pressent l’énorme potentiel du corridor Eglinton, alors désert, et souhaite y installer un ensemble commercial prospère; dans le but de réaliser son rêve, il met de côté l’argent qu’il gagne en travaillant pour son oncle. Une partie de ce rêve consiste en une salle de projection cinématographique qui associerait au cinéma l’élégance d’un théâtre et offrirait un divertissement aux habitants des banlieues de Toronto.

En 1932, Famous Players accepte de contribuer financièrement à l’établissement du théâtre, et Kaplan et Sprachman, un cabinet d’architectes renommé, est choisi pour le concevoir et le construire en 1934. Le style adopté est l’Art déco qui fait appel aux matériaux synthétiques, aux lignes aérodynamiques et à l’utilisation de l’éclairage comme élément de design. L’intérieur présente des couleurs vives, des lignes zigzagantes, des tissus riches, un éclairage au néon, des lustres massifs et des murales en verre dépoli. 

L'intérieur du Théâtre
© Eglinton Grand, www.eglintongrand.ca

Une sortie au théâtre Eglinton est bien davantage qu’une sortie au cinéma. À une certaine époque, le théâtre est l’immeuble de prestige de la chaîne nationale Famous Players et un exemple clé du nouveau monde de l’architecture Art déco qui fait alors son apparition. Les journaux parlent de cet édifice à l’allure extravagante comme de « La grande attraction de Toronto ». En 1937, l’Institut royal d’architecture du Canada décerne au théâtre Eglinton une médaille de bronze pour son excellent design Art déco.

Le théâtre Eglinton continue de prospérer jusqu’en 1990, au moment où les affaires se mettent à décliner en raison de la concurrence exercée par les nouveaux multiplexes. Famous Players annonce son intention de mettre un terme aux activités du théâtre en décembre 2001 à cause d’une baisse dans la fréquentation et en ferme définitivement les portes le 1er avril 2002.

Le théâtre Eglinton récemment
© Hans Boldt, 2005
En 2003, l’édifice est acheté et transformé en un lieu de présentation d’activités spéciales. L’élégance originale du style Art déco a été en grande partie préservée et la marquise annonce même les noms des futurs mariés comme s’ils étaient les vedettes d’un film à l’affiche.

En 1993, le théâtre Eglinton a été désigné lieu historique national, car il constitue l’un des meilleurs exemples de l’utilisation du style Art déco dans la conception de salles de cinéma au Canada.

Date de modification :