Parcs Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Le parc marin du Saguenay–St-Laurent

Résumé

Menaces et explications reliées aux spécimens

Zone supérieure

Eider à duvet
Menace : sensible aux dérangements.
Explication : la présence humaine sur les sites de nidification dérange les
couvées et fait fuir les mères. Les prédateurs peuvent alors en profiter pour
attaquer les petits.

Goéland argenté
Menace : surpopulation.
Explication : le goéland argenté a une grande capacité d’adaptation. Par
conséquent, il est maintenant si répandu qu’il est devenu une véritable nuisance,
particulièrement dans les villes.

Phoque commun
Menace : sensible aux dérangements.
Explication : la présence humaine sur les échoueries le dérange, surtout en
période de mise bas et d'allaitement, activités essentielles à sa survie.

Béluga
Menace : espèce menacée.
Explication : les contaminants peuvent le rendre plus vulnérable aux maladies.

Rorqual bleu
Menace : espèce en voie de disparition, sensible aux dérangements.
Explication : dans le parc marin, les activités d'observation en mer peuvent
déranger ce grand mammifère.
Note : le plus gros animal de la planète

Phytoplancton
Menace : sensible aux changements climatiques.
Explication : les changements climatiques peuvent influencer le milieu de vie, les
propriétés de l’eau ou l’habitat, ce qui a un effet sur l’abondance de
phytoplancton.

Mise en situation:
Dans le milieu marin, les changements climatiques peuvent affecter des
organismes comme les poissons. Pour te montrer qu'une hausse de température
peut avoir un impact sur la vie des animaux, imagine-toi dans cette situation :
C'est l'hiver. Le système de chauffage de ton local de classe est défectueux et
fonctionne au maximum toute la journée. Il fait très chaud et l'air est sec. La porte
et les fenêtres sont fermées. Tous les élèves de ta classe ont chaud. Tes yeux et
ton nez sont secs. Ceux qui portent des vêtements épais doivent les enlever car
ils sont en sueur. Les élèves qui souffrent d'asthme ont de plus en plus de
difficulté à respirer. Tu as de plus en plus soif. Pendant ce temps, votre
professeur, qui a chaud comme vous, continue la leçon. Arrives-tu à te
concentrer et à apprendre ?

Zone intermédiaire

Lançon
Menace : pas de menace.
Explication : le lançon étant très peu exploité au Canada, il demeure une
ressource importante mais peu étudiée.

Copépodes
Menace : sensibles aux changements climatiques.
Explication : la quantité de copépodes varie selon la température de l'eau et la
quantité de nourriture.

Krill
Menace : sensible aux changements climatiques.
Explication : les changements climatiques peuvent influencer le milieu de vie, les
propriétés de l’eau ou l’habitat, ce qui a un effet sur l’abondance du krill.

Hareng atlantique
Menace : protégé de la surpêche.
Explication : la surpêche du hareng dans les eaux de Terre-Neuve a nécessité
l'imposition de quotas pour limiter le nombre de prises.

Capelan
Menace: sensible aux changements climatiques.
Explication : les changements climatiques peuvent influencer la quantité de
nourriture disponible (krill, copépodes, petits invertébrés) et la qualité de son
milieu de vie.

Moule bleue
Menace : sensible à la pollution et aux contaminants.
Explication : parce qu'elle filtre sa nourriture, elle est sensible aux contaminants.

Zone profonde

Oursin vert
Menace : espèce peu pêchée / pas de préoccupation.
Explication : comme l'oursin est pêché depuis peu et en petite quantité, on pense
que la population se porte bien et n'est pas menacée pour l'instant.

Étoile de mer
Menace : sensible au dérangement.
Explication : quand l'étoile de mer protège ses oeufs, l'activité humaine (plongée
sous-marine, pêche, etc.) peut déranger cette phase importante de sa survie.

Anémone
Menace: pêche de fond.
Explication : comme la pêche du pétoncle se fait en raclant le fond marin, on
enlève tout, détruisant l'habitat naturel de l'anémone.

Concombre de mer
Menace : pêche de fond.
Explication : comme la pêche du pétoncle se fait en raclant le fond marin, on
enlève tout, détruisant l'habitat naturel du concombre de mer.

Crabe
Menace : pêche de fond.
Explication : comme la pêche du pétoncle se fait en raclant le fond marin, on
enlève tout, détruisant l'habitat naturel du crabe.

Morue franche
Menace: espèce menacée.
Explication : à cause de la pêche intensive dans le passé. Aujourd'hui, la pêche
sportive a un impact important sur la population peu nombreuse.

Le béluga du Saint-Laurent
Menaces et explications selon les thèmes

Reproduction / Un petit, tous les trois ans
Menace : espèce menacée / population réduite.
Explication : le cycle de reproduction particulièrement long ralentit l'augmentation de la population.

Mise bas / Un veau à la mer !
Menace : exposé aux polluants.
Explication : le lait très riche contient des polluants que l'organisme de la mère a absorbés au cours de sa vie et qu'elle peut transmettre à son petit.

Respiration / À plein poumons
Menace : danger de collision.
Explication : vient respirer à la surface.

Alimentation / Dangers d'être au sommet
Menace: développe des maladies infectieuses et des cancers.
Explication : absorbe les polluants rejetés et accumulés dans le Saint-Laurent par ses proies.
Note : Le taux de cancers chez le béluga est comparable à celui chez l’humain.

Communication / De grands bavards
Menace : dérangé par l'activité humaine.
Explication : les bruits des navires peuvent parfois affecter son ouïe ou brouiller ses communications.

Écholocation / Dans le noir
Menace : pas de menace.
Explication : -----------------
Note : la chauve-souris est un autre animal qui utilise l’écholocation.
                               
Historique / Une espèce menacée
Menace : espèce menacée / 1 000 individus.
Explication : ce n'est qu'en 1979 qu’on a interdit toute chasse au béluga dans le Saint-Laurent.

Répartition / À travers le monde
Menace : plus exposé aux polluants et plus vulnérable aux épidémies et aux catastrophes écologiques.
Explication : vit à l'année dans l'estuaire et le golfe.
Note : Le béluga du Saint-Laurent est la population de béluga vivant le plus au sud. Elle éprouve des problèmes alors que les populations du nord ne sont pas encore menacées.

Interaction / Ensemble!
Menace : la population ne se rétablit pas.
Explication : malgré les efforts de protection et de réduction de la pollution.